14/01/2020

Plus aucun recours ne venant s’opposer à la construction des 55 logements sociaux sur le Champ des Pommiers, l’Établissement Public Foncier d’Île-de-Franace (EPFIF), qui avait acquis le terrain auprès de la commune en 2015, l’a revendu vendredi 20 décembre 2019, au bailleur social I3F. Le permis de construire ayant été accordé et les premiers marchés signés entre I3F et ses prestataires, la prochaine étape est donc pour le printemps à venir le début des travaux de construction sur cette surface de 5643 m². 

La commune échappe au carencement
Rappelons que ce projet a permis d’éviter qu’en 2017 l’État déclare la commune en état de carencement pour manque de construction de logements sociaux entre 2014 et 2016. Être carencée, aurait contraint la commune à payer une amende de 405 000 € tous les ans au lieu de 155 000 € actuellement. Être carencée veut également dire que le préfet prendrait la main sur la construction de logements sociaux sur notre commune. Le projet du Champ des Pommiers a ainsi protégé la commune de ces sanctions.

le saviez-vous ?
En 2020, l’État va étudier la situation de la commune et notamment le nombre de logements sociaux construits entre 2017 et 2019 pour se prononcer à nouveau sur un éventuel carencement.