La monnaie locale en circulation
 
Sous l’impulsion du Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse, un collectif de 80 personnes s’est constitué au fil de l’année écoulée pour contribuer à la mise en circulation d’une monnaie locale complémentaire. Une monnaie constituée de vrais billets, obtenus en échange d’euros et avec lesquels il sera possible de faire nos achats chez les commerçants adhérents. Un système monétaire dont on ne parle pas beaucoup, mais qui pourtant s’est implanté avec succès dans diverses régions. 
Depuis quelques semaines, le collectif va à la rencontre des commerçants et professionnels des communes du PNR et des bassins de vie limitrophes pour leur expliquer les atouts de ce moyen de paiement. Une hausse de 4 à 6% de leur chiffre d’affaire est envisageable sans omettre la découverte de nouveaux professionnels et fournisseurs locaux. Puis brocantes, forums et tout autre évènement public permettront de présenter la monnaie aux habitants.
Les avantages existent : réduction chez certains commerçants acceptant la nouvelle monnaie mais aussi utilité pour soutenir l’activité économique, l’environnement et la qualité du cadre de vie.
Arnolphiens, si dans les prochains jours on vous accoste pour vous parler d’une monnaie locale, écoutez sérieusement votre interlocuteur, le projet est réel et bien avancé.

Site de la monnaie locale.

Le saviez-vous ?
Une monnaie locale complémentaire à l’euro est une monnaie émise sur un territoire donné. Elle est exclusivement destinée aux échanges de produits ou de services locaux, entre des particuliers, des commerçants, des artisans, des agriculteurs, des prestataires de services de proximité, des services publics, des associations, etc…
Autrement dit, une monnaie locale ne se garde pas en épargne, elle ne fait pas l’objet de spéculation. Sa vocation est de circuler à l’intérieur du territoire sur lequel elle a cours, de porte-monnaie en caisse de commerçant, de caisse de commerçant en porte-monnaie etc… et ainsi, elle permet d’augmenter les transactions locales, donc la production et les revenus locaux.

En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.