04/12/2019

L’illettrisme qualifie la situation de personnes de plus de 16 ans qui, bien qu’ayant été scolarisées, ne parviennent pas à lire et comprendre un texte portant sur des situations de leur vie quotidienne, et/ou ne parviennent pas à écrire pour transmettre des informations simples.
 
En 2012, une enquête nationale a mis en lumière l’ampleur du phénomène : 2,5 millions de personnes âgées de 18 à 65 ans étaient confrontées à l’illettrisme.
 
Pour aider les Arnolphiens éprouvant des difficultés avec le français, un groupe de bénévoles s’est créé sous l’égide du CCAS. Ce service dénommé Coup de Pouce,  ANONYME ET GRATUIT, propose une aide ponctuelle ou plus personnalisée pour dépasser les appréhensions face à l’écriture, à la lecture et au calcul.

Des affiches, des flyers ont été édités et de nombreux contacts ont été pris avec des employeurs locaux pour diffuser l’information auprès des salariés.
​​​​​​​
En janvier 2020, un groupe de parole sera mis en place pour permettre une meilleure expression en français des personnes isolées par leurs difficultés à bien maîtriser la langue.
Bien que cela soit un sujet délicat à aborder, chacun est invité à relayer l’information car dépasser ce problème est une belle victoire face à une injustice qui va malheureusement devenir croissante avec l’utilisation accrue du numérique qui impose d’écrire et de déchiffrer des dossiers et des formulaires seul chez soi.

Contactez le CCAS au 01 30 88 25 20 ou 01 30 88 25 34