02/10/2019

La rentrée 2019 au collège Georges Brassens a vu l’arrivée d’une nouvelle direction. S’il est de bon ton d’effectuer un minimum de 3 ans et un maximum de 9 ans dans le même établissement, l’arrivée de Mme Lecailtel à la fonction de principale et de M. Javier à celle d’adjoint, est justifiée par le départ à la retraite de Mme Marque et du retour de M. Albora à l’île de la Réunion.
Avant d’intégrer l’Éducation Nationale, Marie-Laure Lecailtel a servi au sein d’une association humanitaire en Afrique, puis a exercé dans le privé, pour un groupe d’import-export. Après ces 6 années, elle a ensuite enseigné l’anglais puis l’espagnol durant 10 ans, avant de réussir le concours de personnel de direction. Après quoi, elle a successivement occupé les fonctions de principale adjointe en collège, puis proviseure adjointe en lycée, avant d’être nommée principale au collège Diderot à Massy durant 6 ans, puis de rejoindre cette année Saint-Arnoult-en-Yvelines. 
Stéphane Javier a enseigné le numérique à des élèves de bac pro à BTS, avant d’occuper la fonction de directeur délégué aux formations professionnelles et technologiques en lycée et de réussir le concours de personnel de direction, qui lui vaut sa première nomination au collège Georges Brassens. 
Cette année, le collège arnolphien compte 660 élèves, deux classes européennes en classe de 3e, une en anglais et une autre en espagnol, ainsi qu’une classe bilangue anglais - allemand par niveau. La section football connaît toujours le succès auprès des adeptes du ballon rond. 
Nouveauté cette année, le stage d’observation des élèves des classes de 3e durera toujours une semaine, mais les départs en entreprise s’étaleront sur 2 semaines, du 9 au 20 décembre.